Qu’est-ce qu’un bon puukko ?

Qu’est-ce qu’un bon puukko ?

Qu’est-ce qu’un bon puukko ? 1798 1200 Puukko

Qu’est-ce qu’un bon puukko ?

Puukko est le mot finnois pour « couteau ». C’est un vieil ami de tout randonneur, chasseur ou pêcheur. Vous ne pouvez pas avoir un outil plus personnel, ce qui rend difficile de trouver le bon puukko. Les puukkos sont avant tout des couteaux de travail solides. Ils sont de construction basique, consistant en une lame en acier à haute teneur en carbone accouplée à un manche généralement en matériau naturel. L’acier est traditionnellement un acier à creuset fabriqué à partir de fer à limonite, qui était le type d’acier fabriqué en Finlande avant que des méthodes de fabrication plus modernes ne soient inventées au 19e siècle.


C’est terriblement difficile de trouver son puukko !

Le commander à un artisan Sami est sans doute la meilleure solution. C’est aussi l’avantage d’avoir un exemplaire unique ! Évidemment, il vous en coûtera quelques centaines d’euros, voir quelques milliers pour les exemplaires les plus travaillés. Mais le plaisir sera au rendez-vous.

Pukko personnalisé

L’important est de bien le sentir dans la main. La forme et la qualité du manche sont cruciales. Que la lame soit de la bonne longueur (entre 8 et 12 cm). Personnellement, j’aime bien une longueur de 9 ou 10 cm. Une lame inox ou carbone, mais tranchante comme un rasoir. Et peut-être le plus important pour moi, son esthétique, éventuellement son histoire et/ou celle de l’artisan.  Sans oublier l’étui, qui se doit d’être dans un cuir de bonne qualité. Beaucoup de critères donc pour trouver l’âme sœur. Mais, je vous rassure, on peut posséder plusieurs puukkos !

Les principales utilisations sont la sculpture sur bois et la préparation des aliments, ainsi que la plupart de tout ce qui nécessite un outil de coupe. En dehors de la culture nordique, les puukkos ont acquis une solide réputation en tant que couteaux robustes conçus pour un travail sérieux. Il est facile de comprendre pourquoi ces couteaux sont appréciés des amateurs de plein air. Si vous passez du temps à camper ou à faire de la randonnée ou si vous avez simplement besoin d’une bonne lame fixe solide qui résiste à une utilisation intensive et nécessite peu d’entretien, pensez au puukko élégant et élancé.

Un simple couteau d’une signification épique

Le couteau puukko a un manche solide et rond en bois de bouleau élégant ou en bois de renne avec une courte lame à un seul tranchant. C’est un outil fondamental pour la vie dans l’Arctique depuis des milliers d’années. Aujourd’hui, c’est encore plus que cela – c’est un symbole de la fierté finlandais. Les preuves historiques de ce couteau de tous les jours utilisé par les Samis remontent à l’époque viking. Même s’il est désormais classé comme arme dangereuse, le puukko a conservé son statut légendaire à l’époque moderne. De nos jours, porter le couteau en public est interdit, sauf si c’est pour le travail. Néanmoins, la gaine en cuir est un détail important affiché sur la ceinture de chaque tenue traditionnelle sâme. Le couteau est une source de fierté, car il témoigne de la vie dure à l’intérieur du cercle polaire arctique et aussi de l’héritage unique du peuple sâme. Des versions élaborées et ornées de cet outil séculaire sont offertes en cadeau par les Samis pour commémorer des réalisations extraordinaires. Partout dans le monde, les collectionneurs chassent les plus beaux spécimens.

Un élément indispensable de l’expérience arctique finlandaise

Le manche d’un couteau puukko ne mesure jamais plus de dix centimètres de long. C’est simple, sans aucune garde ou protection pour empêcher la main de glisser. La lame du couteau est encore plus courte, droite mais, généralement, incurvée. Le dos droit de la lame est également symbolique de la vie simple, mais dure dans la nature sauvage de l’expérience finlandaise de l’Arctique. La lame elle-même doit son aspect distinctif à la façon particulière dont elle est créée, en utilisant ce qu’on appelle la meule scandinave – une meule plate à double-face sans biseau secondaire, avec un angle de meulage de 17 à 19 degrés. Cette lame permet à l’utilisateur de retirer délicatement la peau du poisson de la chair.

Deux puukkos Helle

Les Samis fabriquaient leurs propres outils à la main, sculptant les manches de leurs couteaux dans du bois de renne. Cette matière première traditionnelle, utilisée ici dans l’extrême nord de la Scandinavie depuis des siècles, faisait partie intégrante de la vie sâme. Cependant, depuis la fin des années 1960, seuls quelques-uns ont maîtrisé l’art de travailler le bois de renne. Mais si vous recherchez un couteau puukko extrêmement orné, vous trouverez presque certainement un endroit où acheter un bel objet de collection. Si vous le faites, vous serez le propriétaire d’une riche partie de l’histoire finlandaise. Petit par sa taille, mais puissant par sa signification culturelle.


Histoire de puukko

Sur la route en Finlande, nous venons de faire une halte au bord d’un lac gelé. Ici, nous rencontrons Petri, un Sami, qui sort une truite du trou creusé dans la glace. Habilement, il écorche le poisson avec son couteau. Le manche de son puukko tient parfaitement dans sa main. Nous avons toujours fait cela avec cet outil simple, explique-t-il, alors que les truites grillent sur les bûches. Tous mes ancêtres utilisaient le puukko pour la chasse, la pêche, la préparation de la nourriture. Mais aussi pour survivre à l’extérieur dans la neige et la glace. Sa voix résonne de fierté. Petri est la quatrième génération de sa famille à être éleveur de rennes. Il n’est jamais sans son puukko lorsqu’il sort dans les vastes forêts pour s’occuper de ses troupeaux de rennes. C’est un outil indispensable qui est essentiel pour comprendre ce que signifie la véritable expérience finlandaise de l’Arctique.


Conclusion :

À la question : Qu’est-ce qu’un bon puukko ? je répondrai : Celui que je n’ai pas encore.

C’est extrêmement difficile de trouver son puukko ! Celui qui combine esthétique, efficacité et prise en main. Celui qui semble t’avoir attendu toute sa vie. D’ailleurs, je crois que malgré ma collection, pourtant bien fournie, je n’ai pas encore le puukko parfait que j’emporterai si je ne devais en choisir qu’un ! Je souhaite ne jamais connaitre cette situation.

Merci d’avoir lu cet article. Avant de partir, pensez à vous inscrire à la newsletter pour être informé des prochaines parutions. À bientôt !

Gardez le contact !

Grâce à la Newsletter

“La Newsletter d’un cultelluphiliste assumé”

Ne manquez jamais une mise à jour ! Abonnez-vous à la Newsletter de puukko.fr

Cliquez pour évaluer cet article !
[Total: 21 Moyenne: 4.8]

PUUKKO.FR

Le puukko c’est le couteau scandinave par excellence !

Puukko.fr s’adresse aux amateurs de couteaux scandinaves.

Si en plus, vous aimez la Nature & les Grands Espaces… vous êtes chez vous !

Propriétaire & éditeur du site

Droits réservés © Philippe Sainte-Laudy

Strasbourg – France